canon-200-400mm

Canon 200-400mm : bientôt là ?

Voilà bien un objectif qui se sera fait attendre : le tout nouveau, très innovant super-télé-zoom de Canon, le EF 200-400 f/4L IS 1.4x. Il s’agit d’un objectif qui a été pré-annoncé par Canon pour la première fois il y a plus d’un an.

canon-200-400mm

Depuis, les rumeurs se sont étendues. L’objectif a été vu à plusieurs reprises entre les mains de divers photographes (en particulier, lors de certains événements sportifs). Mais il semble bien que l’été dernier Canon a mis en évidence un problème qui a retardé le lancement. Impossible de savoir quoi, mais le fait est que cet objectif est bien réél et qu’il n’est toujours pas disponible.

Malgré son prix (prévu au delà de 11000 dollars, soit beaucoup plus de 10000 euros), il intéresse beaucoup de monde parce qu’il rassemble quelques qualités rares dans le monde des gros zooms :

  1. Un zoom 200-400mm qui ouvre à f/4, soit un diaphragme grand ouvert sans atteindre les poids et les coûts ridicules d’un f/2.8.
  2. Cette combinaison se rencontre déjà depuis plusieurs années chez Nikon dont le AF-S NIKKOR 200-400mm f/4G ED VR en est à sa deuxième génération (principalement pour une révision de la stabilisation optique).
  3. Sa grande ouverture autorise à employer un multiplicateur de focale ; mais ce genre d’outil est souvent difficile à manier. Le nouveau Canon intégère le multiplicateur 1.4x dans un mécanisme interne qui se présente comme une sorte de bulbe latéral. Le multiplicateur est ainsi disponible simplement en le basculant du bout du doigt dans l’axe optique. Ya pas plus simple !

200-400mm_x14

Ce dernier point est une innovation qui a étonné et qui semble avoir un bel avenir si Canon sait gérer la mécanique associée (mais c’est vraiment dans leurs cordes).

Selon Canon Rumors (qui s’est déjà distingué par plus d’une rumueur infondée au sujet de cette optique comme à propos d’autres produits Canon), l’annonce va intervenir dans quelques jours (le 15 mai ?) pour une disponiblité à la rentrée 2013. Rien n’est certain, mais si vous voulez vous rendre compte plus directement, il y a un photogrpahe australien, Joshua Holko, qui a été autorisé à publier un test de quelques minutes en vidéo.

Merci à Luminous Landscape.