Olympus OM-1

Olympus : retour vers le futur

Si Olympus a d’évidente difficultés financières, les équipes continuent à travailler pour sauver le business photo malgré les risques auquel il est maintenant exposé. La dernière rumeur sur le sujet : Olympus préparerait un appareil photo à capteur micro 4/3, à structure hybride et avec une construction passablement renforcé pour s’élever au dessus de la masse des concurrents.

Il est maintenant à peu près certain que cet appareil s’appellera OM-D (pour faire référence à la série des reflex argentiques OM qui ont eu une belle réputation dans les années 80) ou OM-Digital et cela est publiquement confirmé par la parution d’une publicité pleine page dans le magazine Amateur Photographer (sous le titre de “OH MY GOODNESS!”) et cela correspondrait bien à ce que nous répètent les gens d’Olympus sur le ton de : « voici le Pro Pen qui arrive ! » en faisant référence à PEN l’appareil hybride de la marque.

Olympus OM-1

Olympus OM-1, by Abilene (repair shop)

De plus, Olympus a largement laissé filer l’information selon laquelle cet appareil serait présenté à la presse le 8 février prochain (pas loin, donc) pour être mis en vente dès mars 2012.

Jusque là, il s’agit d’informations à peu près certaines, mais il y a aussi des rumeurs plus ou moins solides.

On peut commencer par la photographie d’un appareil dont on nous dit que c’est une maquette de l’OM-D : plusieurs sites web en ont profité pour essayer de nous présenter de beaux rendus 3D à partir des rumeurs disponibles (Tecnofotografia et Livedoor). Mais il ne s’agit très certainement pas de fichiers provenant de chez Olympus. Mais pour le moment, il ne semble y avoir que quelques images partielles (très gros plans publiés sur 43rumors) qui sont sans doute envoyés par Olympus pour animer les dernières semaines avant le lancement.

Au delà, grâce à un article de Wells Fargo Advisors, on est à peu près certains de quelques éléments :

  • Une silhouette très proche de l’ancien OM-1 (en plus petit), mais sans miroir et avec objectifs interchangeables,
  • Capteur 16 MP,
  • Autofocus de course (ce devrait être un argument fort pour l’appareil),
  • Prix 100.000 yens au Japon ou US$1.100 aux USA ou 1.000 Euro en Europe
Olympus OM-D

Olympus OM-D

Au delà, on entre dans les spéculations plus ou moins fumeuses.

  • Châssis en alliage de magnésium (comme pour les reflex pro),
  • Stabilisation du capteur,
  • Sensibilité : 100-25600 ISO,
  • Tropicalisé jusqu’aux objectifs (comme chez Pentax),
  • Viseur électronique (EVF) qui essaye de se faire passer pour un viseur reflex optique (qualité ?),
  • Flash intégré,
  • Autofocus avec suivi 3D (comme chez Nikon),
  • Versions noire et blanche/argent, avec habillage simili-cuir.

Alors, il y a certainement là des informations qui se révèleront n’être que des rumeurs ou des souhaits (la combinaison serait certainement intéressante même au prix très élevé qui est mentionné plus haut). Mais, si je reste sceptique devant l’intérêt d’investir mon argent difficilement gagné dans un matériel dont l’avenir du fournisseur est en danger, il faut féliciter Olympus de tout faire pour attirer l’attention sur de nouveaux appareils sensés défendre le futur de la marque. Vive l’OM-1 et peut-être l’OM-D.


Abilene Camera répare des appareils anciens par correspondance.