Lightroom 4 arrive, YLovePhoto va vous aider

Avec l’arrivée de la version beta de Lightroom 4, il y a quelques articles intéressants qui ont été écrits pour décrire les fonctions particulièrement remarquables de cette version.

Tout d’abord, il est possible de télécharger la version 4 beta. Alors pourquoi s’en priver ? (en dehors du risque de travailler avec une version pas complètement débuggée et qui ne fonctionnera plus quand la version finale arrivera sur le marché – vous êtes prévenus)

La version beta publique de Lightroom 4 est téléchargeable sur le site d’Adobe Labs.

Les plus gros progrès sont certainement du côté des éléments suivants :

  • un moteur de dématriçage encore amélioré
  • des modules nouveaux pour créer des livres ou des cartes incluant vos photos
  • une nouvelle interface de retouche des tons
  • la modification locale de la balance des blancs
  • la retouche locale du bruit et du moiré
  • des fonctions de retouche et de montage vidéo

Si vous n’avez pas le temps (ou le courage) de faire vous-même un essai, je vous recommande les tests faits par quelques excellents journalistes sur Internet :

Pour les anglophiles, je recommande aussi l’interview de Tom Hogarty sur DPReview.com, qui nous parle de Lightroom 4 du point de vue de quelqu’un qui travaille chez Adobe. Ou encore l’essai de Lightroom4 sur DPReview.com.

Mais avec le nouveau Lightroom ou avec une version plus ancienne, il est encore temps de se plonger dans quelques bons articles sur l’utilisation de Lightroom. J’en ai collecté quelques uns pour vous :

1 comment for “Lightroom 4 arrive, YLovePhoto va vous aider

  1. Albert T.
    17 janvier 2012 at 19:17

    Je l’essaye depuis ce matin… La retouche des tons est vraiment surprenante et nettement amélioré par rapport à LR3. Et la suppression des aberrations chromatiques semble fonctionner… Il faut que je teste encore un peu plus les autres fonctions pour me faire un avis, mais ça a l’air bien prometteur tout ça 😉

    Par contre, et c’est mon avis, le gros défaut de LR c’est la balance des blancs que je trouve toujours mal interprétée. Sur ce point DXO s’en sort nettement mieux.

Comments are closed.