vibration

Vibrations de l’appareil photo

vibrationLa technologie nous permet maintenant de réduire les vibrations (par déplacement du capteur ou d’éléments optiques dans l’objectif selon les marques). Mais il n’y a rien de mieux que de les éviter dès l’origine. Camera Technica a fait un essai comparatif pour observer directement la vibration induite par différents type de déclenchements :

  1. Normal : appui avec le doigt sur le déclencheur
  2. Déclencheur souple (remote shutter)
  3. Déclencheur souple et miroir relevé (mirror lockup enabled)

DSLR Mirror Vibration from Camera Technica on Vimeo.

Conclusion : faites comme tous les photographes de paysage qui veulent une image parfaitement « piquée » : utilisez un trépied, relevez le miroir et utilisez un déclencheur souple (et attention au vent).

6 comments for “Vibrations de l’appareil photo

  1. David
    27 mai 2011 at 10:55

    Qu’appelez vous « déclencheur souple »?

  2. 27 mai 2011 at 18:48

    Sur les réflex d’il y a quelques années, on utilisait un cordon qui se vissait sur le déclencheur de l’appareil photo, dans lequel coulissait une sorte de petit piston souple pour appuyer sur le bouton à distance.

    Aujourd’hui, tous nos appareils sont électroniques et la plupart (mais pas toujours en entrée de gamme) disposent d’une prise déclencheur sur laquelle on branche un cordon avec un bouton au bout. Essentiellement, ça donne une commande à distance et on n’a plus à appuyer sur le corps de l’appareil photo (avec les vibrations associées).

    A noter un certain nombre d’appareils réflex (Sony en particulier) ont maintenant une petite télécommande infra-rouge qui fait le même usage. Mais sans fil.

    Quelques exemples pris chez Amazon :


  3. David
    28 mai 2011 at 9:17

    Merci pour ces renseignements.

  4. 4 juin 2011 at 21:41

    l’utilisation du retardateur 2′-10′ peut egalement eviter les vibration de l’appareil lorsque celui-ci est stable non ?

  5. 4 juin 2011 at 21:46

    il y a peut de chances de voire vibrer un appareil dans cette situation : pied + retardateur.

  6. 5 juin 2011 at 1:08

    En effet, pied + retardateur marche très bien aussi. C’est d’ailleurs ce que j’utilise quand j’ai oublié mon déclencheur, mais c’est beaucoup plus contraignant (le délai peut être incompatible avec certaines photos et je me souviens douloureusement d’une séance de photo nocturne face à La Défense pour construire un panoramique haute-résolution en HDR qui demandait plus d’une centaine de photos et qui commençait à tourner désagréable à cause de la température et du temps à attendre entre chaque photo).

    A noter, chez Sony, il y a aussi une télécommande infra-rouge (offerte avec l’appareil) qui tient dans la main et évite les fils inutiles.

Comments are closed.