Nikon : retards pour D4, D800

Le tremblement de terre au Japon a sérieusement secoué l’usine Nikon de Sendai et cela va avoir des conséquences significatives sur le lancement des Nikon D4 et Nikon D800. Ils devaient être présentés au public avant l’été pour une fabrication dans la dite usine de Sendai. Le process de fabrication ne sera pas prêt avant l’achèvement de son transfert vers la Malaisie.

Apparemment, le Nikon D400 (prévu pour une date bien plus tardive en 2011) n’est pas vraiment touché.

Tout compté, cela signifie que tout est poussé vers le dernier trimestre de 2011. L’ordre exact de lancement n’est sans doute pas encore déterminé même à l’intérieur du département marketing de Nikon.

7 comments for “Nikon : retards pour D4, D800

  1. 5 avril 2011 at 15:00

    Sendai était vraiment l’usine de fabrication des boitiers haut de gamme de la marque. Avoir un nikon D800 made in Malaysia plutôt que made in Japan, fabriqué par un sous-traitant (notionvtec), cela aura-t-il des répercussion sur la qualité finale ? Plus de 2 ans que le Web bruisse de la rumeur du remplaçant du D700, les acheteurs potentiels ne vont-il pas se tourner vers d’autres produits en attendant ? Pour ma part j’attends toujours cette hypothétique remplaçant et resterait fidèle à Nikon.

  2. 5 avril 2011 at 20:13

    JM,

    Tu poses la vraie bonne question. Pour ma part, je crois que la répercussion sur la qualité devrait être faible, passé le premier temps d’adaptation (le lancement d’un process industriel n’est pas une simple affaire, j’en sait professionnellement quelque chose).

    Je me demande ce qu’en pense les autres ? Sondage approximatif ?

  3. Jean Foxal
    12 avril 2011 at 14:33

    Les boites japonaises comme nikon, sony, toyota,toshiba etc…. sont des cracks de la production industrielle et de la qualité. Le kaizen, le lean, la qualité totale etc … sont des pratiques issues du japon qu’on essaye de transposer avec bien des difficultés dans les pays occidentaux. En occident, ça marche moins bien, pas à cause des méthodes en elle même mais à cause de la mentalité occidentale, à l’ouest par rapport à la mentalité japonais et asiatique en générale.
    Les japs savent trés bien transférer eux même leur savoir faire en Asie et même en Europe (cf toyota Valenciennes). Le fait de garder une partie de leur production chez eux n’a aucun rapport avec le manque de compétences d’autre pays asiatique à faire le job. Il n’y aura aucun problème de qualité à faire des D800 en Malaysie plutot qu’à Sendai. Par contre, nous, on se pose toujours la question…..et d’ailleurs il y en a encore beaucoup qui croient que la chine est incapable de faire des produits sophistiqués de haut de gamme ou que citroen c’est de la merde ou que Apple c’est le bienfaiteur de l’informatique etc…
    Bref, on vit de vieux clichés pendant que les autres avancent à fond les manettes…
    Pour parler photo, je suis impatient de la sortie d’un D800 car mon D200 commence à dater…
    Et pour parler Japon, j’admire ces gens dans leur comportement face aux catastrophes qui leur tombent dessus.

  4. 17 avril 2011 at 23:53

    J’ai également l’intention d’acquérir un D800. Connaissant le sens de l’organisation, et la passion des japonais pour l’excellence (notamment chez Nikon), je suis convaincu que ce boitier « Made in Malaysia » sera un très bon produit. Ceci dit, sur le plan du symbole, ceci aura peut-être des répercussions : Le label « Made in Japan » étant un plus pour certains consommateurs.

    Dans tous les cas, l’on ne peut que se sentir solidaire du peuple japonais, face au drame qui le touche.

  5. 18 avril 2011 at 7:54

    Inévitablement, certains craindront le changement. Mais, même si je suis toujours un peu sceptique lorsque l’on parle de délocalisation (mon expérience personnelle de ces dernières années y pèse beaucoup, il faut dire), je pense que les conditions seront sans doute ici remplies. Il ne faut pas oublier que Notion VTEC est déjà un partenaire clé de Nikon depuis des années et fournit des pièces importantes qui finissent déjà dans les reflex « Made in Japan » de plusieurs grandes marques japonaises.

    Bien sûr, nous verrons le résultat. Mais les ingénieurs et techniciens travaillent d’arrache-pied, je peux vous l’assurer. L’énergie qu’ils déploient est impressionnante.

  6. 30 juin 2011 at 12:55

    Salut à tous,
    Je suis comme beaucoup en attente du remplaçant du D700. J’ai rencontrer le directeur marketing de Nikon France il y a quelques jours et malgré mon insistance il n’a rien voulu lâcher. J’avoue que je suis un peu déçu par le manque de prise en compte de nos avis par rapport au exigence marketing et commerciales. Vite vite Nikon, on ne peut plus se passer de la vidéo dans cette gamme d’appareil et il serait dommage que l’on passe à la concurrence.
    Antoine de arphotographie.com

  7. maris
    23 décembre 2011 at 15:24

    Passionné de la photo,
    23-12-2011
    Comme beaucoup de pro,en attente du D4,cela fait le temps long,en impatience de ce D4 Nikon,il serait triste de ne pas connaitre ce D4 pour début janvier 2012.Et divers pro se sont dirigés vers Canon.

Comments are closed.