Tremblement de terre Japon – Infos photo

Comme vous le savez certainement, un gigantesque tremblement de terre de magnitude 8.9 a frappé le nord-est du Japon hier matin (photos du tremblement de terre au Japon sur Boston.com The Big Picture). Les conséquences sont d’ores et déjà terribles et plus de 1000 personnes sont mortes dans le pays (et ce décompte devra certainement être augmenté dans les jours à venir lorsque les disparus commenceront à être retrouvés).

Il y a néanmoins quelques éléments qui peuvent être rassemblés à propos de l’industrie photo.

    Usine Nikon à Sendai

  • L’usine Nikon de Sendai (qui fabrique les reflex D700, D3, D3s ; qui sera sans doute le berceau des D800 et D4) est très proche de l’épicentre. Alors que Nikon a signalé qu’aucun employé n’a été blessé et que l’usine n’a subi aucun dégât significatif, la ville de Sendai a été violemment touchée par le tsunami qui a suivi et de nombreuses destructions y sont signalées. On peut considérer que si l’usine elle-même est sans doute en bon état, il pourrait y avoir des problèmes à venir pour cause de difficultés liées à l’énergie, l’eau et les transports.
  • Canon a signalé 12 employés de l’usine de Utsunomiya comme blessés mais avec seulement sans gravité. La production a été arrêtée et les évaluations sont en cours alors que l’immeuble et les principaux outils industriels ne semblent pas gravement touchés.
  • Panasonic indique que quelques (sans doute 2) blessures sans gravité à son usine Lumix de Fukushima (dans la même préfecture de Fukushima que la centrale nucléaire de Daiishi qui a actuellement des problèmes pour maintenir son intégrité après l’arrêt de production d’hier) et à son usine de Sendai. Les premières observations ont détecté des dégâts (plafonds et murs) mais sans écroulement ni incendie.
  • Sony : peu d’information en dehors de l’évacuation de six usines dans le nord-est du Japon (sans indication plus précise). Il s’agit sans doute de sites de production de disques BluRay, de batteries , de têtes de lecture et de bandes magnétiques. Il n’y aurait aucune victime mais, après 24 heures, ces usines n’aurait pas repris la production.
  • Selon Olympus UK, il n’y a pas eu d’impact important sur les usines du groupe et ne s’attend pas à des perturbations de production.
  • Pentax : pas d’information.

Nous le savons, les entreprises concernées communiquent ces informations (et nous essayons de les relayer) avec deux intentions à l’esprit : la sécurité des personnes et les possibles conséquences industrielles.

Simultanément, vous pouvez apporter votre soutien aux efforts de sauvetage en contactant directement les acteurs sérieux comme la Croix Rouge. Ne vous laissez pas piéger par les escrocs qui sont déjà à l’oeuvre et qui essayent de profiter de la douleur des autres en ces temps terribles.

3 comments for “Tremblement de terre Japon – Infos photo

  1. 13 mars 2011 at 12:29

    Alors que Toyota, Honda et d’autres constructeurs automobiles ont officiellement annoncé que leur production va s’arrêter totalement au Japon dès lundi à cause d’une rupture générale d’approvisionnement en pièce primaires (due à l’extrême variété des dégâts observés en beaucoup d’endroits et sur les infrastructures de transport), il faut bien comprendre que l’impact sera bien plus important que la seule fermeture d’une ou deux usines.

    Il faut clairement compléter les informations à propos des usines non-endommagées avec les conséquences régionales du tremblement de terre. Les experts commencent à indiquer un impact possible qui pourrait être aussi élevé que 0.15% du PNB mondial, ramenant les problèmes de l’industrie photographique au rôle d’acteur au milieu des autres.

  2. 13 mars 2011 at 13:15

    J’ai du mal avec la dernière phrase du commentaire de 12:29 … mais je suis peut-être mal réveillé 😛

  3. 16 mars 2011 at 15:00

    Le principale incertitude sur la sortie du futur Nikon D800 résulte de la proximité de la centrale atomique de Fukushima, à 100km au sud de l’usine Nikon de Sendai.
    Il est difficile d’imaginer que la production puisse reprendre dans les conditions hors normes que connait actuellement le Japon. 🙁

Comments are closed.