Sony A77 transparent

Le proto Sony A77 a la varicelle

Non mais vraiment ! Regardez-moi ces photos provenues de DC.Watch. On y voit toutes les faces du prototype présenté par Sony à Yokohama et il en est très clair qu’il y a plus de boutons sur cet appareil photo que sur n’importe quel autre appareil reflex Sony.

Sony A77 transparent

Sony A77 transparent

Sony A77 transparent

Sony A77 transparent

Je suis tout prêt à ouvrir un concours pour deviner le rôle de chacun de ces boutons noirs.

Parmi les choses qui demandent plus d’attention, on peut remarquer que sur le Sony SLT-A77 :

  • L’écran LCD arrière est articulé (mais pas déployé en présentation).
  • La mémoire est bien en format SD.
  • La visée est électronique (sans pentaprisme).
  • Le miroir ne semble pas articulé (mais fixé en position comme sur A33 et A55)
  • De nombreuses petites évolutions de style dans la forme exacte des boutons, leur emplacement ou leur orientation.

Merci à Séb.

23 comments for “Le proto Sony A77 a la varicelle

  1. 17 février 2011 at 20:29

    A regarder de plus prêt, voici les boutons que l’on trouvait sur l’Alpha 700 :
    – on/off
    – menu, disp, play, suppr.
    – AEL, AF/MF, C, Fn, Steady Shot On/Off
    – Drive, WB, ISO, correction d’expo, déclencheur
    – test PDC, modes AF
    soit 17 boutons ou interrupteurs

    Sur la maquette du nouveau translucent expert de Sony nous avons 19 boutons.
    Il semble en effet que le boitier soit dépourvu de boutons sur la gauche de l’écran LCD (= comme sur les autres SLT).

    Sans tenir compte de leur position, le premier bouton en plus est le bouton REC pour la vidéo et le second est celui qui permet d’allumer l’écran LCD supérieur (à sa droite donc).

    Ce qui tombe sous le sens :
    – on/off + déclencheur
    – test PDC, modes AF en bas de la baïonette
    – Drive, WB, ISO pour les 3 des 4 boutons du dessus près du déclencheur
    – REC et AEL pour 2 des 3 boutons près de la molette arrière

    Ce qui devrait se confirmer :
    – le bouton à la base de la fixation du flash devrait être le sélectionneur EVF / LCD
    – en regardant les boutons au dos de l’A55, les boutons sous le joystick devrait donner accès à Menu, Fn, Play, Suppr.

    Fonctions restantes :
    – AF/MF, C, Steady Shot On/Off, correcteur d’expo

    Boutons restant :
    – un près de l’écran supérieur (correcteur d’expo comme sur le A700 ?)
    – un près de la molette (AF/MF comme sur le A700 ?)
    – un au dessus de la baïonette (là je sèche)

    Cela dit, si Sony exploite le joystick comme sur l’A55, il y a 4 fonctions qui peuvent être affectées en plus. Comme je l’ai déjà dit ailleurs, le top, ce serait que certains boutons soient paramétrables pour offrir des raccourcis vers les fonctions qui sont le plus utiles au photographe …

  2. 17 février 2011 at 20:44

    Juste pour compléter mon précédent commentaire, voilà les accès directs qui m’intéresseraient :
    – bracketing
    – flash (correction d’expo + modes sans fil / forcé / synchro)

  3. 17 février 2011 at 20:50

    Sur l’Alpha 700, le bracketing est accessible par le bouton DRIVE. La correction d’expo a un bouton, mais pour le flash, il faut passer par la touche Fn, et choisir le bon raccourci.

    Pour moi, le SLT-A77 peut disposer de la même solution, non ?

  4. 17 février 2011 at 21:00

    Mon avis sur les « autres boutons » :
    – près de l’écran supérieur : On-Off du LCD supérieur.
    – près de la molette : peut-être AF/MF
    – au dessus de la baïonnette : très curieux en effet…

    Par contre, Sony semble vouloir renvoyer la commande directe de la stabilisation (SteadyShot) dans les menus.

  5. 17 février 2011 at 21:04

    Sur mon Alpha 300 pour le bracketing, je passe aussi par le mode Drive, puis 1, 2, 3 coup vers le bas, puis un coup à gauche/droite pour régler la valeur et enfin OK pour valider. Ca fait beaucoup pour activer et/ou régler le bracketing …

    Le mode flash, ça va encore : Fn + sélection de la case flash + sélection réglage + OK.
    Mais la correction d’expo flash, c’est : Menu + item très loin dans la liste + réglage de la valeur + OK et recommencer tout ça s’il faut réajuster … 🙁

    Tant qu’à revoir les boutons, un ou deux raccourcis, ce serait bien 😉

    Remarque, je devrais peut être m’acheter un peu de patience plutôt qu’un nouveau boîtier (lol) 😀

  6. 17 février 2011 at 21:06

    « Par contre, Sony semble vouloir renvoyer la commande directe de la stabilisation (SteadyShot) dans les menus » > ceci n’est pas une mauvaise idée : je suis généralement sur trépied quand j’utilise cette fonctions donc, ça ne me dérangerait pas. Ce n’est pas ce qui fera rater un cliché 🙂

  7. Luc
    18 février 2011 at 12:53

    Bonjour, personellement, même si sa n’est pas vraiment le débat, je n’adhère pas à l’idée du viseur électronique, franchement à moins qu’ils égalent la vision optique en réactivité, en consommation de batterie, et en qualité sa ne sera que l’égal de la vision optique.

    Certes le miroir reste fixe et cela a des avantages, mais j’espère que le marché entier ne s’orientera pas sur cette voie de l’électronique. Pas plus loin que mes dernières vacances, lors d’un safari j’utilisais mon reflex avec un télé comme des jumelles sans l’allumer, et les safaris durent 10heures. Je me vois mal faire la même chose avec un viseur électronique, en plus du capteur, qui consommeraient.

    Enfin sa reste à voir, je voulais juste savoir ce que vous en pensiez, merci.

  8. 18 février 2011 at 13:34

    L’autonomie de l’a55 est très faible de mon point de vue. D’après les rumeurs, l’a77 permettrait de prendre 1000 vues. Voilà un problème qui serait réglé. Par ailleurs, rien n’est plus prudent que de partir avec plusieurs batteries pour les longues escapades ou au froid 😉

  9. 18 février 2011 at 14:15

    Je reviens aussi sur la visée électronique tant décriée. Je me suis moi-même laissé prendre au jeu jusqu’à ce que j’aille testé un Alpha 33 en magasin avec comme témoin de test mon propre Alpha 300.

    Certes, la visée est perfectible (en terme de dynamique de couleurs et lors d’un suivi d’objet mobile). Mais j’ai été agréablement surpris par le système qui N’EST PAS UN MAUVAIS SYSTEME.

    Comparé au viseur de l’Alpha 700 ou celui de l’Alpha 900, celui de l’Alpha 33 est loin derrière ; mais comparé aux viseurs des appareils de même gamme – comme celui de mon Alpha 300 qui est petit, étriqué, sombre et à faible grossissement – le viseur électronique offre plus d’avantages que d’inconvénients.

    Patrick Moll – que je côtoie par ailleurs sur Alpha Numérique – est arrivé à ces mêmes conclusions après des tests assez poussés de l’Alpha 55.

    En définitive, la visée électronique est un système agréable à utiliser pour qui vient d’un compact, d’un bridge et même d’un réflex entrée de gamme. Elle va être améliorée par Sony avec l’A77 (qui en a fait la promesse via communiqué de presse).

    Je ne sais pas si la visée électronique va surpasser la visée optique (à part pouvoir afficher des infos en plus dans le viseur et les retirer à la demande, à quoi bon ?) mais une chose est sûre : les dispositifs mécaniques cèdent généralement leur place à des systèmes électroniques : automobile, disques durs, …

    Après une période de scepticisme, je crois aujourd’hui que la visée électronique est la visée de l’avenir. Et qu’elle est entre de bonne mains chez Sony 😉

  10. 19 février 2011 at 12:07

    Le bouton au dessus de la baïonnette ne servirait-il pas à libérer le flash ?

    Pour la visée électronique, je rejoins Sébastien : il faut y gouter pour l’apprécier. Toutes les infos disponibles dans le viseur sans avoir à baisser l’objectif, en animalier, c’est un atout formidable.
    Les défauts de la dynamique du viseur sont, à mon avis, vraiment compensé par les avantages d’une telle visée lumineuse, large, avec deux niveaux de zoom, etc. J’utilise l’A55 depuis plusieurs mois et celà ne m’a jamais posé de gros soucis, bien au contraire. Les problèmes de dynamique sont souvent liés à une mauvaise correction d’expo, ce qui peut être réglé directement dans le viseur. J’avoue cependant que ce n’est pas aussi sexy qu’une visée par prisme et j’attends avec impatience le successeur de l’A700 pour voir si la technologie utilisée améliore les rendus (techno OLED dans le viseur ?).

    Au fait, je me pose une question, le mockup noir de SONY est trés différent du modèle transparent. Comme ces deux maquettes ne sont pas estampillées A77 ou A800, SONY ne nous préparerait-il pas deux modèles ?

  11. 19 février 2011 at 14:15

    « Le bouton au dessus de la baïonnette ne servirait-il pas à libérer le flash ? » > En comptant les boutons sur le boîtier de l’Alpha 700, je n’ai pas vu de bouton servant à libérer le flash ; par contre, il y en a un sur mon Alpha 300 et il est situé à peu près à la même place sur l’Alpha 55. Vous avez sans doute tout bon 😉

    La maquette transparente préfigure assez bien le « boitier milieu de gamme/expert, utilisant la technologie de miroir semi-transparent Translucent » annoncé par Sony à la dernière Photokina.
    Le mockup est une maquette pour nous balader en attendant de nous montrer quelque chose de concret. Elle est sortie plus d’une fois sur les salons.

    Si on fait un tour des gammes :
    – l’entrée de gamme comporte de vieux CCD (a2xx et a3xx) qu’il faudrait renouveler, mais le a450 avec son meilleur capteur CMOS n’a qu’un an et est vraiment abordable au prix de quelques sacrifices (live view, vidéo …)
    – le milieu de gamme est assez jeune (a5xx, a33 et a55) et ne sera certainement pas mis à jour sous peu
    – la gamme a7… devrait bientôt réexister avec le a77 (un a7xx est peu probable mais je ne peux rien affirmer)
    – les full frame devraient être renouveler eux aussi mais les cycles de mise à jour des réflex pro sont plus longs que les autres. L’a900 date de 2008 et on compte en général 5 ans pour une nouvelle mouture ce qui conduit à 2013 (contre 3 ans pour les autres gammes).

    Bilan :
    – l’entrée de gamme mériterait un CMOS avec live view et vidéo pour remplacer l’existant à moins que Sony ne la sacrifie au profit des NEX
    – le milieu de gamme est assez bien fournie avec les a560/a580 et les a33/a55
    – le A700 va être remplacer cette année avec un A77 ou – mais peu probable – un SLT (A66 ou A77) + un DSLR (A750 ou A770)
    – les Full Frame seront sans doute renouvelés d’ici un ou deux ans. On peut compter sur des annonces courant 2012 mais le mockup n’est certainement pas représentatif du remplaçant des Full Frame.

  12. 19 février 2011 at 15:20

    Je suis d’accord sur le fait que la visée électronique n’est pas une catastrophe simple. Quand je la décrie, il est sûr que je compare surtout avec la visée haut de gamme des reflex experts et des pros. Donc, sur des appareils d’entrée de gamme, elle reste compétitive grâce à ses apports propres (affichages supplémentaires, rafales). Mais je reste complètement en retrait pour des usages haut de gamme. A mon avis la seule réponse sérieuse serait le miroir relevable (pour laisser le choix, mais avec un coût). Mais le miroir fixe me semble mal parti s’il faut comparer avec la visée sur un verre AccuteMate et dans un grand pentaprisme.

  13. 19 février 2011 at 18:54

    « Mais le miroir fixe me semble mal parti s’il faut comparer avec la visée sur un verre AccuteMate et dans un grand pentaprisme. » > Je n’ai jamais mis mon oeil derrière un Full Frame, donc finalement, je ne connais pas le plaisir que procure un bon viseur. Si à l’avenir, aucun viseur chez Sony – autre que l’EVF – n’est disponible sur ses réflex, je préfère m’abstenir d’y goûter 😛

    Et qui sait, peut être que Sony va nous surprendre avec l’EVF version 2.0 de l’A77 !

  14. 19 février 2011 at 19:31

    J’ai oublié de poser une question : je trouve que la mise au point manuelle est difficile à réaliser avec précision sur mon Alpha 300. Je me demande donc si ce n’est pas dû au viseur … Est-ce que la MàP manuelle est facile à faire avec l’Alpha 700 ? Peut-être cela dépend-il aussi du sujet photographié …

  15. 19 février 2011 at 20:24

    Avec l’œilleton bien réglé, je n’ai pas de difficulté à régler la mise au point sur mon Alpha 700. Sauf avec le 28-105xi qui est un zoom un peu difficile à utiliser à cause de sa bague motorisée (la série xi a été innovante, mais abandonnée sans grande surprise).

    Il faut dire que le verre de visée est superbe, la vue y est très claire. On retrouve les beau viseurs des hauts de gamme Minolta en analogique. A son lancement, il avait été considéré comme le meilleur viseur du marché expert (et il le reste). Même si les pros peuvent avoir des viseurs plus clairs (et plus larges).

  16. 19 février 2011 at 20:35

    Pour ceux qui viennent de l’Alpha 700, Sony a intérêt à être clair avec son nouvel EVF (au sens propre comme figuré …)

    Faudrait que je retrouve une occasion de tester un SLT pour essayer une MàP manuelle …

  17. manu.e67
    21 février 2011 at 3:51

    bonjour à tous,

    digne d’un minolta 7000 à l’époque des boutons partout et même en couleur 😉

  18. 21 février 2011 at 17:11

    Maxxum 7DUn bien bel appareil ce Minolta 7000.
    J’aimais bien aussi le dernier réflex de Minolta, le Minolta 7D, l’ancêtre de l’Alpha 700 et du futur a77. En espérant que ce dernier ne renie pas ses origines !

  19. 21 février 2011 at 20:13

    Le Maxxum 7D (sur la photo) m’a fait un bien bel usage. C’est grâce à lui que je suis passé au numérique. Les boutons et le viseur étaient de bonne raisons de quitter l’argentique avec scanner de dia.

    Il m’aura été bien utile lors de mon premier voyage au Kenya en 2006.

  20. Fredo
    29 juillet 2011 at 18:30

    EVF

    J’utilise un Alpha 55 SLT depuis plusieurs mois et le principal reproche que je fais à l’EVF (en comparaison avec le viseur de mon Alpha 700) est que, lorsque je porte l’appareil à mon œil, la plupart du temps, le viseur est obscur car l’appareil est passé en veille. Il faut que je réveille l’appareil d’une pression sur le déclencheur; non seulement cela prend quelques dixièmes de secondes avant que l’appareil et l’EVF soient opérationnels, mais une fois sur deux je presse le déclencheur un peu fort et une photo intempestive et sans intérêt est prise.

    Lorsque j’utilise mon Alpha 700, je peux viser et cadrer sans délai et le délai de réveil de l’appareil me semble beaucoup plus rapide lorsque j’appuie à mi-course sur le déclencheur (sans photo intempestive).

    Il me semble que Sony pourrait améliorer ses appareils SLT en permettant le réveil par d’autres boutons que le déclencheur, éventuellement par le senseur de commutation LCD / EVF.

    Très sincères salutations – Fredo

  21. 31 juillet 2011 at 9:56

    L’Alpha 55 dispose du système EyeStart. L’inconvénient, c’est que si tu laisse l’appareil allumé en bandoulière devant toi, il va utiliser l’autofocus pour faire la mise au point à chaque instant croyant que ton oeil s’approche du viseur.
    Mais bon, la solution EyeStart [ON] pourrait convenir dans la mesure ou tu n’aurais plus de déclenchements intempestifs 😉

Comments are closed.