Infos sur le Sony A77

L’interview que Mark Weir, Senior Manager of Technology and Marketing chez Sony Electronics, a donné à Imaging Resource donne un grand nombre d’informations relativement précises sur ce que sera l’Alpha 77 (successeur prévu du Sony Alpha 700, comme haut de gamme des appareils reflex Sony à capteur APS-C). Je vous invite à le lire si vous êtes familier avec l’anglais, mais je vais essayer de clarifier plusieurs points d’importance pour les amateurs d’appareils reflex (en laissant de côté le sujet moins enrichissant des appareils compacts).

  • « we’re really quite dedicated to developing products for both the A-mount system and the E-mount system because we do believe that both have roles to play » : Mark Weir indique clairement que les gammes NEX (monture E) et Alpha (monture A) ne sont pas conçues comme devant se faire de la concurrence mais simplement pour être complémentaires et s’adresser à des publics différents. On s’en doutait un peu mais c’est mieux de le dire clairement.
  • « we absolutely understand and value the point about the continuity that an interim A700 successor model would have offered, but we prioritized the development of new capabilities, new benefits, and new technologies such that the A700 successor will be a truly unique and revolutionary product » est une phrase critique dans laquelle le manager de Sony indique que s’il faut garder à l’esprit le continuité avec le A700, Sony met clairement la priorité sur le développement de nouvelles technologies révolutionnaires. On pense bien sûr au miroir semi-transparent des Alpha SLT (A33 et A55). Il est ainsi quasi-officiellement confirmé (voir plus bas), mais on peut aussi y voir la confirmation de l’annonce de nombreuses améliorations à venir (au moins dans la qualité du viseur et peut-être dans la résolution record du capteur qui risque fort de faire effet de révolution).
  • Sony Alpha 77

  • « everyone will realize that it was very valuable to first develop the technologies and the capabilities » se traduit aisément depuis la langue marketing vers le français par une sorte de « on avait trop de boulot à faire avant de lancer le produit qu’on voulait faire ». Ailleurs dans l’entretien on comprend également que Sony n’a pas voulu s’occuper de tout à la fois et que les développements du A33 et du A55 ont dû consommer des ressources R&D considérables. On ne peut pas tout faire en même temps, alors on répartit dans le temps et on a commencé par les appareils avec plus de volume.
  • Mark Weir indique également clairement que le successeur du A700 sera placé entre le A580 et le A850. Certains voudront peut-être y voir l’espoir d’un viseur traditionnel plutôt que le miroir semi-transparent type-Pellix et un viseur électronique, mais je ne pense pas que celui puisse s’opposer à la transformation technologique mentionnée plus haut. D’autant que la mention qui suit (« the A700 successor […] will incorporate the translucent mirror technology. » , soit « le successeur du A700 […] va incorporer la technologie de miroir semi-transparent« ) est sans appel : le A77 aura un miroir semi-transparent. C’est maintenant certain. Mark Weir défend ensuite cette approche en affirmant publiquement que les progrès associés à la nouvelle génération technologique devraient réduire les dernières réticences.
  • Une autre remarque à propos des appareils photo Full Frame, « the market has shifted increasingly toward the use of APS-C cameras, even in the enthusiast and semi-pro space » pourrait inquiéter ceux qui attendant la suite de l’Alpha 850. En gros, si le marché impose de disposer d’appareils reflex Full Frame haut de gamme, les ventes se concentrent de plus en plus sur les APS-C de haut de gamme. On peut dire que le succès limité de Sony du côté des pros n’y est pas pour rien, mais il est vrai que, chez Nikon ou Canon, le problème se pose certainement aussi ; sauf que ces deux marques ont un marché presque captif de pros d’une telle taille que les préoccupations sont à un niveau différent. Comme c’est indiqué par beaucoup d’observateurs, Sony doit encore faire une vraie percée dans le monde des photographes pros pour s’assurer une belle image de marque, mais le marketing Sony ne parvient pas à trouver les moyens de ses objectifs. La conclusion sera certaine : Sony va attendre avant de se lancer dans un Alpha 950 (or Alpha 99) pour sa gamme Full Frame. Comme la rumeur le dit depuis un moment, on n’en reparlera pas avant 2012.
  • Quelques commentaires flous sur les difficultés à livrer les Alpha 580 ne permettent pas de mieux comprendre pourquoi cet appareil reste aussi difficile à trouver, mais suggère des problèmes d’approvisionnement et de capacité de fabrication (simultanément). On n’en apprendra vraisemblablement jamais plus de la bouche d’un employé Sony devant un micro.
  • Les zooms offerts dans les kits se vendent exceptionnellement bien (« the 55-200mm telezoom or the 70-300mm telezoom that is promoted at the time of purchase really represents a tremendous part of the lens units that are sold.« ). On s’en doutait étant donné les efforts de prix faits par toutes les marques en construisant des kits le plus souvent alléchants. Par contre, à un niveau sensiblement plus bas, Sony observe un vrai succès des 24-70mm f/2.8 et 70-200mm f/2.8 (« The other part of the business is the lenses that are sold to enthusiasts, and these are typically wide-aperture 24-70mm or wide-aperture 70-200mm« ). C’est la reconnaissance de la valeur d’objectifs qui sont conçus et achetés pour durer dans le sac du photographe expert (quand je vous le dis…) Mais Sony fait aussi des efforts sensibles pour présenter des objectifs à focale fixe de haut de gamme (focale fixe = pas trop cher, soit 150-250€).
  • « What you are seeing is the emergence of hybrid silent AF motors. » est l’introduction d’une série de commentaires pour expliquer que Sony va continuer à développer des objectifs SSM (à mise au point par moteur ultra-sonique, cher mais super-silencieux) à côté d’objectifs SAM (à mise au point hybride, pas trop cher et silencieux quand-même). Les objectifs à monture E resteront conçus dès l’origine pour le silence (à cause de la vidéo), mais la monture A doit accueillir encore davantage d’objectifs conçus pour satisfaire le vidéaste en Alpha. A mes yeux, cette partie de l’entretien ménage un peu trop la chèvre et le chou pour garantir un futur clair et le marketeux qui s’exprime dit sans doute l’indécision de Sony dans ce domaine, au point qu’il vient à défendre l’usage du microphone externe…
  • « there’s full aperture control with movie capture in SLT right now, it’s just not with AF at the same time. » va doucher les espoirs de certains qui espéraient disposer à la fois d’un AF de course et du libre choix du diaphragme. Comme Mark Weir l’explique en détail il s’agit essentiellement d’une limitation technologique et le seul espoir est de voir la sensibilité d’un AF à contraste s’améliorer dans le temps (pour le moment, un AF à détection de phase, par principe, ne peut fonctionner qu’à pleine ouverture – ou jusque vers f/5.6).
  • Une mention pour confirmer le télé 500mm G f/4.0, sans vouloir donner aucune date.
  • La fin de l’entretien porte sur l’évolution des différents marchés et demande à être analysée avec un certain grain de sel et dans le contexte des affirmations de tous les constructeurs, mais on peut résumer en disant que tous les constructeurs pensent que 2011 sera une bonne année pour la photo et Sony veut aussi que ce soit une bonne année pour la photo 3D (Sony a décidé de miser très gros sur la 3D dans tous ses marchés).

Comme nous pouvons le voir, il s’agit d’un de ces rares entretiens où un représentant d’une marque parle franc et donne beaucoup d’informations précises sans trop utiliser de langue de bois. Félicitations à Imaging Resource qui nous avait habitué à de bons tests de matériels et qui réussi là un autre type d’article.

6 comments for “Infos sur le Sony A77

  1. 16 janvier 2011 at 21:29

    J’ai lu l’article sur Amateur Photographer et visiblement, l’Alpha 77 serait vendu pour un prix proche de celui du Canon EOS 60D, c’est à dire 1000€ voir un peu moins dans les bonnes boutiques. Une bonne nouvelle ! (http://www.amateurphotographer.co.uk/news/Sony_shows_Alpha_700_replacement_at_CES__more_information_news_304848.html) 😉

  2. 19 janvier 2011 at 17:58

    C’est sans doute optimiste, non ? Arrivé un an après, avec des fonctions nouvelles et super attrayantes, le A77 devrait pouvoir se vendre plus cher. Mais je n’aurais pas envie de payer 2000€ quand je peux avoir un Full Frame à ce prix. Je parie que le prix final sera entre les deux. Mais ce n’est qu’un pari.

  3. 22 janvier 2011 at 23:04

    Le Nikon D7000 étant vendu 1100€ en ligne et le Canon EOS 60D à un peu plus de 900€, on peut espérer le Sony A77 raisonnablement entre les 2 – surtout si cashback de lancement il y a -, non ? Sauf à ce que le A77 soit positionner une gamme plus haute (= nouveau capteur), mais ce serait étonnant …

  4. 22 janvier 2011 at 23:47

    « étonnant » ?

    Sony semble tout préparer pour le message simple de « le A77 est le plus bel appareil du monde ». Je serais vraiment surpris qu’ils démarrent en compétition à ce niveau. Mais nous verrons bien.

  5. 27 janvier 2011 at 0:02

    Peut être en saurons-nous plus dans une 15aine de jours : la CP+ commence au Japon le 9 février prochain. Les japonais ayant très bien accueillis les a33 et a55, Sony dévoilera peut être l’a77 🙂 ou du moins se fendra-t-il d’un communiqué de presse pour annoncer sa roadmap 2011 : nouveau(x) boîtier(s), nouveaux objectifs … Je rêve surement, mais j’aimerais beaucoup un 16-80/2.8-3.5 G SSM même si un 17-50/2.8 semble plus probable, quoique pour remplacer le 16-105 … 😛 http://www.cpplus.jp/

  6. Stan1
    3 mars 2011 at 12:19

    Sony ne dit pas grand chose

Comments are closed.