Photograhie Infra-Rouge (IR)

Pendant les années argentiques de la photographie, il était possible de photographier des images en utilisant la part infra-rouge du spectre de la lumière (lumière non-visible à l’œil nu). Souvent, cela a produit des images qui étaient tour-à-tour étonnantes (à cause du décalage de couleurs) et légèrement floues par la nature de la technologie employée. Il n’y avait qu’à acheter un filtre IR et du film sensible aux infrarouges. Puis, vous alliez expérimenter hors de chez vous.

Aujourd’hui, en cet Age Numérique du Pixel, la photo infra-rouge est devenue plus difficile parce que, alors que le capteur numérique de nos appareils photo est naturellement très sensible à la lumière infra-rouge, c’est contré par la présence de filtres qui réduisent cette sensibilité (la plupart des capteurs sont tellement sensibles qu’ils ne pourraient plus faire une photo « normale » sans cela). c’est même encore plus systématiquement difficile sur les appareils reflex qui sont systématiquement insensibles aux IR(en fait, la seule solution est une conversion qui implique de remplacer des pièces de l’appareil photo, et beaucoup d’essais et… de ratés).

Néanmoins, les images en valent la peine si vous voyez ce que produisent certains photographes patients.

Copyright (C) Charles Platt

Copyright (C) Charles Platt

Copyright (C) Joe Farace - All Rights Reserved

Copyright (C) Joe Farace - All Rights Reserved

ir_3-trees

ir_landscape

Encore plus de superbes images infrarouges d’arbres sur http://surfwithberserk.com/infrared-trees.

1 comment for “Photograhie Infra-Rouge (IR)

  1. Mash
    17 août 2010 at 23:19

    Canon avait sortit l’EOS 20Da pour l’astrophotographie, sans filtre IR, je ne sais pas ce qu’il donnait pour la photo en plein jour…

Comments are closed.