Canon, sans EVIL

Le chef de la division Image Communication Products de Canon Japon, Masaya Maeda, a révélé à Reuters ce qui semble bien être l’officialisation que Canon ne participaera pas à la course actuelle pour créer un nouvel appareil photo EVIL (Electronic Viewfinder, Interchangeable Lens ou viseur électronique et objectif interchangeable). Canon pense plutôt exploiter au mieux son excellente position sur le marché des reflex pour construire des appareils plus petits et moins chers, plutôt que de créer une nouvelle ligne d’appareils photo EVIL.

C’est sensé, pour eux.

4 comments for “Canon, sans EVIL

  1. Xtian
    24 juillet 2010 at 13:18

    Y’a un gars vraiment brillant qui a pondu l’acronyme !

  2. Mash
    24 juillet 2010 at 17:10

    Si c’est vrai, c’est tant mieux. Je ne vois pas trop l’intérêt de ces appareils qui sont pour la plupart aussi cher qu’un reflex premier prix sans être si compact que ça. L’ergonomie des Sony NEX avec le 18-200 me laisse dubitatif.

    Que les constructeurs arrêtent de nous faire croire que l’on peut faire avec ça les même images qu’un EOS 1D avec un 600mm F/4 et un 24mm L (si cela fait 7kg ce n’est pas par hasard !).

    Le concept serai plus intéressant avec un appareil ressemblant à Leica M avec un viseur et deux ou trois petits objectifs de qualités (35, 50, 85mm par exemple) le tout dans un prix contenu.
    Ainsi on aurait compacité, discrétion et qualité d’image…

    Enfin je dis ça, je vais probablement passer pour un vieux c.. .

  3. 24 juillet 2010 at 18:07

    Moi aussi, je suis un vieux c… avec mes télés de plusieurs kilos chacun. Mais c’est aussi vrai que je regrette parfois de ne pas avoir avec moi, un petit appareil avec un bon capteur et un mode semi-automatique.

    Donc, je en suis pas encore prêt à faire une croix sur les EVIL.

  4. 24 juillet 2010 at 18:08

    Oui, pendant un moment, on parlait d’EVF pour Electronic ViewFinder et ça ne parlait pas autant. Mais là…

Comments are closed.