Johan Bävman

Dans certains pays africains, la vie peut être bien dure à cause des conditions économiques. Pour certains africains, les choses peuvent être bien pires. C’est le cas des albinos (dont la peau n’a que pas ou peu de pigments et qui souffrent d’une extrême sensibilité au soleil et souvent de maladies des yeux). Dans plusieurs pays d’Afrique centrale, leurs membres et leurs organes sont même considérés comme des médicaments acceptables pour guérir maux et maladies. Leur vie est tout simplement en jeu. Ces croyances peuvent leur valoir (et leur valent souvent) un sort moins qu’enviable.

Johan Bävman a enregistré un documentaire époustouflant de la vie de quelques uns de ces albinos en Tanzanie. Allez sur son site web, cliquez sur « Reportage » puis sur « Albino ».

Copyright (C) Johan Bävman

Copyright (C) Johan Bävman

Ces deux jeunes filles viennent de Tanzanie. L’une d’elles est aveugle, l’autre (Selina, la fille albino) a de graves problèmes de vue.