Accueil » Editer une image, Photo pro, Stockage d'images » Le backup du photographe – 2

Le backup du photographe – 2

Nous avons commencé à regarder l’option la plus évidente pour le photographe qui souhaite sauvegarder ses grandes quantités de données : un disque dur externe pour un stockage local. Mais il est important de reconnaître qu’il y a de d’autres excellentes possibilités que je veux présenter ici.

Commençons par les autres solutions de stockage local (nous en viendrons au stockage en ligne dans un article ultérieur).

Disques optiques (CD/DVD)

CDs DVDs on White Background
Creative Commons License photo credit: bobbigmac

Nombreux sont ceux qui utilisent des DVDs (auparavant des CDs) pour faire des copies de leurs images.

Ça a l’air très bien : la copie d’un paquet de fichiers sur un DVD-R est simple et rapide ; une fois faite, c’est assez difficile de détruire les fichiers. Assez vite, vous entrez dans une petite routine et vous vous constituez une pile de disques en plastique transparent qui contiennent autant de copies de vos photos que nécessaire.

On croirait de la sécurité ; mais ce n’en est pas !

Alors qu’on nous répète que la durée de vie des CD doit atteindre le siècle (les DVD sont un peu plus limités que les CD), ce n’est qu’une vue partielle de la réalité. Voyons quelques détails intéressants :

Recommandation YLovePhoto

N’utilisez le stockage optique qu’à titre temporaire. Quelques années en faisant attention à les ranger dans une armoire fermée dans un pièce à l’air conditionné. Inadapté pour un backup même vaguement sérieux.

Plus de détails à ce sujet :

Fiabilité des CD-R/DVD-R avec même une bibliographie, si vous ne me croyez pas.

  • Les CDs et DVDs pressés industriellement ont des durées de vie relativement longues, mais ce n’est pas exactement la même chose pour les CD-R ou DVD-R. Ils n’essayent même pas d’en affirmer autant pour ces disques inscriptibles (ou ré-inscriptibles).
  • Les durées de vie garanties officiellement ne peuvent être atteintes que dans les meilleures conditions de stockage : la chaleur et la lumière sont les ennemis jurés des supports optiques. Les fabricants font leurs tests qui sont difficiles à obtenir dans une maison individuelle même climatisée, comme une température continue de 15°et absolument aucune lumière pendant des années.
  • La qualité de fabrication a aussi un impact mesurable : d’une ligne de production à la suivante, la durée de vie peut être divisée par 2. Aucune marque n’est protégée contre cette règle, les produits les plus chers n’étant pas toujours les meilleurs.
  • Vous pensiez que nous parlions ici d’années ? Arrêtez-vous un moment. J’ai fait l’expérience (involontaire, je vous assure) avec quelques centaines de CD-R de diverses marques, qui ont été exposés au température estivales en France. En deux ans, 50% des disques étaient devenus illisibles. Vrai ! Deux étés ont suffi à détruire la moitié d’une archive en CD-R de toutes marques.
  • L’évaluation de l’état d’un DVD-R n’est pas facile : Quand il n’y a qu’une erreur, elle est simplement corrigée par le lecteur de DVD. Le premier signe d’un problème apparaît alors qu’il est déjà trop tard et qu’il y a plus d’erreurs que n’en peut corriger le drive. Certains outils peuvent aider à sauver les derniers restes de données, mais il serait irréaliste de contrôler manuellement tous les mois l’état de plus de quelques disques optiques.

Disques en RAID

hd_edraid

Recommandation YLovePhoto

Papy numérique : N’y pensez même pas.

Expert : Sans doute trop complexe mais pas suffisant pour un backup.

Pro : Cela pourrait constituer un complément utile à votre stratégie de backup. Une sauvegarde est nécessaire, mais une unité RAID peut protéger contre une défaillance matérielle sans avoir besoin de s’interrompre complètement jusqu’à la restauration d’une archive. Mais il faut retenir qu’un RAID est fragilisé par une panne, et qu’il faut alors rapidement aller chercher un disque de réparation. Vous pouvez attendre une heure ou deux, mais ne prenez pas le risque de patienter jusqu’à la semaine prochaine…

RAID veut dire Redundant Array of Inexpensive Disks (soit matrice redondante de disques indépendants). Cela décrit une technique pour associer plusieurs disques dur de façon à les protéger contre la panne d’un seul d’entre eux. Si un disque normal tombe en panne, vos données sont immédiatement perdues. Dans un RAID, les disques s’entraident et (dans la bonne configuration) une panne unique est signalée par un message pendant que l’unité RAID continue à fonctionner sur les disques non-défaillants.

Il faut le rappeler parce que cela protège efficacement contre les pannes de disque. Plusieurs fournisseurs de carte-mère de PC incluent déjà cette possibilité et permettent de grouper de 3 à 5 disques avec l’aide d’utilitaires relativement simples. Après la première panne, vous finissez votre travail normalement, puis vous retirez le disque défaillant et le remplacez par un disque neuf. Il ne vous reste qu’à oublier cet incident.

A retenir : ça ne remplace quand-même pas une vraie sauvegarde. Même un RAID ne protège pas contre la destruction accidentelle d’un fichier. Au contraire, le RAID va s’assurer que c’est fait de manière très fiable.

Recommandations complémentaires

Je vous invite aussi à lire quelques autres articles sur la sauvegarde (en anglais) :

Halte au stockage local

Recommandation YLovePhoto

Papy numérique : Vous n’avez peut-être pas à vous en préoccuper, mais pensez-y quand-même un peu.

Expert : Vous choisirez peut-être d’utiliser deux disques externes dont un ira chez votre meilleur ami, ou vous regarderez les options de backup en ligne.

Pro : Il vous faut une solution de sauvegarde à distance. Mais vous pouvez aussi jeter un œil aux idées faciles qui arrivent plus loin.

Il maintenant est temps pour moi de rappeler une règle critique de la gestion des catastrophes : ne sous-estimez jamais la gravité des circonstances qui vont vous mener à perdre des données. Un drame très (trop ?) courant est tout simplement la suite d’un incendie, d’une inondation ou du vol. Si votre sauvegarde est dans la même pièce que l’ordinateur lors d’un incendie, elle sera perdue en même temps que votre maison et votre ordinateur. Si un voleur pénètre chez vous et repart avec votre ordinateur, il n’oubliera pas de prendre le disque dur portable qui est à ses côtés.

Si vous utilisez Windows Vista ou Windows 7, il faut faut immédiatement récupérer un utilitaire gratuit pour accélérer les copies de fichiers.

Question pour le Pro : vous souvenez-vous de ce collègue photographe qui a perdu toutes ses archives dans le feu de son bureau il y a quelques années ?

Tout stockage à caractère local est exposé à ce risque majeur. Aucun disque externe, aucun DVD n’est vraiment sûr face à l’incendie ou l’inondation. Vous pouvez toujours expédier votre disque de sauvegarde à votre mère, mais ça devient vite excessif. Dans l’article suivant nous allons voir ensemble des solutions de sauvegarde qui assurent un stockage à une grande distance.

[À suivre]

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Si vous avez aimé cet article, n'en ratez aucun et abonnez-vous pour les recevoir par RSS, par Email ou sur Twitter.

Autres services :

URL courte: http://ylovephoto.com/fr/?p=3912

Publié par sur 2009 sept 25.
Tags: , , , , , , , , , .
Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Les commentaires et les pings sont tous deux actuellement fermés.

2 commentaires pour “Le backup du photographe – 2”

  1. Frédéric Laurent

    [Ed. : possible spam] Une solution de sauvegarde en ligne bien intéressante est proposée par la compagnie « Fortsum Solution d’affaires » pour les PME mais qui est aussi ouverte au grand publique. Regardez au http://www.fortsum.com/sauvegardeenligne pour plus d’informations

    VA:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Pour les sauvegardes en ligne, un prochain article racontera tout…

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)

Les commentaires sont finis

Séquence photo Flickr

Recent Comments

  • Mash: Chanceux !!! Sniff…
  • Yves Roumazeilles: Nikon a annoncé décaler un peu la mise à disposition : fin avril 2013. Pas dramatique, sans doute.
  • Yves Roumazeilles: Il y a une sérieuse inflation sur les prix des optiques ces dernières années. Je n’ai pas...
  • Mash: Et 1000$/€ en plus pour cette version fiabilisé…
  • Muller charles: Toi écrire en français, c’est incompréhensible….

Copyright © 2008-2014 YLovePhoto. All rights reserved. Connexion - Designed by Gabfire Themes & modified by Yves Roumazeilles