Premier reflex à écran tactile ?

Qu’en pensez-vous ? Il y a déjà plusieurs appareils photo compacts qui utilisent un écran LCD tactile pour tout ou partie de l’interface avec l’utilisateur. Mais à ce jour aucun grand de la photo reflex ne s’y est mis alors que cela pourrait entrer relativement facilement dans le budget de conception d’un appareil coûteux comme un appareil photo reflex. Rien chez Nikon, rien chez Canon, rien chez Sony, …

Qui sera le premier fabricant à apporter cette innovation ? En effet, je pense qu’il est inévitable de la voir arriver sur nos réflex. Ne serait-ce que parce que cela permet de réduire un peu le nombre de boutons et que cela apporte un élément de progrés technologique auquel les amateurs de reflex sont quasi-systématiquement attachés (il n’y a qu’à voir le succés des modes vidéo qui ne devraient -au fond- qu’être des anecdotes sur un appareil photo).

Je crois qu’il est possible d’annoncer les meilleurs candidats dans ce domaine :

  • Un milieu de gamme chez Sony, genre Sony Alpha 400
  • Un bas de gamme chez Nikon, comme un Nikon D65
  • Les entrées de gamme de Samsung et Pentax, soit Pentax K3000, soit Samsung GX-3000 (et peut-être même en milieu de gamme alors que ces marques continuent à essayer de se différencier des leaders)
  • Un complément au Panasonic DMC-G1 sous le nom de DMC-G2 ou DMC-G3

Tout cela repose simplement sur l’observation de la présence de cette technologie parmi les modèles compacts (par exemple, le Sony Cyber-shot DSC-T77, le Nikon S60 Coolpix, le Samsung NV34HD ou le Panasonic Lumix DMC-FX580). Et il y a plus de réalité à certaines de ces remarques qu’à des prédictions sur le lancement de certains produits-phares à la prochaine PMA de Las Vegas.

1 comment for “Premier reflex à écran tactile ?

  1. Mash
    23 février 2009 at 14:15

    La mode de l’iphone fait des ravages…Je ne suis pas complètement fermer aux écrans tactiles mais il faut qu’il ait un intérêt (pour l’utilisateur !).
    Avec un reflex l’œil coller sur le viseur, le nez qui recouvre de gras l’écran tactile cela ne me sert à rien.
    En live view je suppose qu’il faudrait revoir complètement l’ergonomie, je tiens mon appareil, fort lourd, avec mes deux mains et je n’ai pas les doigts d’Eugene Tooms (voir X-Files).
    Après il faut voir le système d’exploitation pour tout ça, lenteur, obligation de regarder l’écran pour savoir ce que l’on fait, etc…
    Pour avoir essayé un caméscope Sony et pire un portable tactile sous Windows Mobile mes sentiments évoluaient entre l’envie de suicide et celle du meurtre de masse d’ingénieurs…
    Le gros intérêt de la chose c’est la réduction des couts de fabrications (pas celui de vente, faut pas déconner) : plus de boutons, moins de soudures et de composants, plus de coques aux moules compliqués forts chers et qu’il faut renouveler à chaque nouveau modèle, etc…
    Mais si la mode dit que c’est bien… 😉

Comments are closed.