Photo reporter dans une émeute

Manifestations à Paris (2007), par Remouille

Manifestations à Paris (2007), par Remouille

Vous n’aurez peut-être jamais à le faire, mais voilà le genre d’expérience que vous ne pouvez tirer que d’un vrai reporter pro : comment couvrir une émeute.

John Camp (journaliste honoré par le Prix Pulitzer) nous donne l’essentiel de ses connaissances sur comment prendre des photos dans ce genre d’environnement à haute tension et à action intense. Le photographe (pro ou amateur) ne voudra pas être pris par surprise, ni par les manifestants/émeutiers, ni par les forces de police. Pour cela, il vaut mieux suivre les recommandations de John Camp. Certaines sembleront peut-être évidentes, d’autres seront simplement à retenir :

  1. Sachez toujours — TOUJOURS ! — où sont les flics et ce qu’ils font.
  2. N’allez pas emmerder les flics/CRS pendant une émeute.
  3. Sachez toujours — TOUJOURS ! — où sont les Petits Cons (Little Assholes).
  4. Très important. Apprenez à marcher à reculons.
  5. Toutes les émeutes ont leur propre géographie, ou leur propre forme.
  6. Garder les oreilles en alerte.
  7. Habillez-vous comme il faut.
  8. A choisir, dans une émeute, il vaut mieux être reporter que photographe.

Selon les propres mots de John Camp: « suivez ces règles simples, et vous ne prendrez sans doute pas de coups, et vous reviendrez sans doute avec le reportage. Encore mieux, vous aurez aussi l’air d’un pro. »

1 comment for “Photo reporter dans une émeute

  1. 2 janvier 2009 at 15:43

    A appliquer lors des prochaines émeutes 🙂

Comments are closed.